© Hypnose Saint-Nazaire | Hypnotiseur St-Nazaire

  • Hypnose Saint-Nazaire
  • Hypnose Saint-Nazaire
  • Hypnose Saint-Nazaire

L'hypnose dans le traitement du syndrome de l'intestin irritable



Coping : Ensemble des efforts cognitifs et comportementaux destinés à maitriser, réduire ou tolérer des demandes spécifiques internes et/ou externes, vécues par le sujet comme menaçant, épuisant ou dépassant ses ressources (R. Lazarus et R. Saunier, 1978). Utilisé comme technique de thérapie comportementale, d'inspiration et d'application essentiellement américaine, le "coping" vise à renforcer la capacité de gestion de l'anxiété et de contrôle des peurs... http://www.psychologies.com

L'hypnose dans le traitement du syndrome de l'intestin irritable : évaluation de l'amélioration de l'état général, du stress perçu, et des stratégies de coping: étude de terrain grenobloise

Les traitements médicamenteux du syndrome de l’intestin irritable (SII) sont peu efficaces. L’objectif de notre étude était d’évaluer les effets de l’hypnose sur l’amélioration de l’état général chez des patients souffrant du syndrome de l'intestin irritable (aussi appelé colopathie fonctionnelle), comparativement à des patients SII n’ayant pas eu de séances d’hypnose. Nous avons également étudié l’effet de l’hypnose sur le stress perçu et les stratégies de coping.

Matériels et Méthodes : Il s'agit d'une étude cas-témoins rétrospective non-interventionnelle. 90 patients SII suivis au CHU ont été contactés par téléphone. 2 groupes de patients ont été constitués selon le traitement reçu : un groupe traité par hypnose, et un autre groupe traité par les médicaments conventionnels. Un questionnaire anonyme a été envoyé à chaque patient. Le critère de jugement principal a été mesuré uniquement chez les patients du groupe hypnose grâce à un questionnaire Ad Hoc comparant l’état général du patient avant et après son traitement par hypnose. Les critères secondaires ont été mesurés par des questionnaires validés, en comparant les deux groupes. Les tests de comparaison étaient significatifs pour un p ≤ 0,05.

Résultats : L’étude a inclus 57 patients : 31 hypnose, 26 non hypnose. La moyenne du score total du questionnaire Ad Hoc est à 43,5 : il existait une amélioration de l’état général après hypnose. Il existe une amélioration significative du score de stress perçu (p=0,03) et du score de coping recherche de soutien social (p=0,05) après hypnose.

Conclusion : L’hypnose a amélioré l’état général des patients souffrant du syndrome de l'intestin irritable, le stress perçu et les stratégies de coping recherche de soutien social.

Hypnose syndrome de l'intestin irritable, colopathie fonctionnelle


Justine Deleplancque. L'hypnose dans le traitement du syndrome de l'intestin irritable : évaluation de l'amélioration de l'état général, du stress perçu, et des stratégies de coping : étude de terrain grenobloise. Médecine humaine et pathologie. 2013. <dumas-01103942>

#anxiété #angoisse #douleur #hypnoanalgésie #hypnosemédicale #hypnosethérapeutique #hypnothérapie #hypnotiseur #stress #analgésie #autohypnose #burnout #confianceensoi #dépression #estimedesoi #hypnoseconversationnelle #hypnosedouleur #hypnosestress #hypnoseéricksonienne #relaxation #sommeil #stressposttraumatique #traumatisme

63 vues